Détails techniques

Qu'est ce qui rend le système de selles Barefoot si spécial?



En tant que physiothérapeute équestre, Sabine Ullmann a été longtemps à chercher un système de selle qui était adéquat et qui s'ajuste à des dos de cheval à problème tout en assurant la flexibilité du dos du cheval en tout temps. Pour répondre aux critères de choix, les facteurs de l'anatomie du cheval ont été spécialement considérés.
 

Cela signifie un design de selle qui s'adapte aux changements de la forme du dos du cheval provoqués par les changements de saisons,  l'age du cheval, et les types d'entraînements.
 

Les considérations ont amenée Sabine Ullmann à développer le système de selle Barefoot tel que décrit ici-bas.



1. Les chevaux et leur problème de dos



Malheureusement, beaucoup de problèmes de dos existent chez les chevaux, et représentent une des raisons de consultation fréquente pour les chevaux de randonnée, outre la boiterie, qui est souvent occasionnée par divers problèmes de dos. Différentes causes existent et conduisent à cette évolution.



Une des causes des plus communes se retrouve par une mauvaise assiette et/ou une mauvaise influence du cavalier.  Le cheval qui  n'apprend à ne jamais se lever le dos, représente aussi une cause de problème. Les images ci bas montrent un renflement de la partie inférieure du cou et un dos qui creuse.



































2. Mauvais développement du dos du cheval



Certains chevaux ont une mauvaise conformation et sont prédisposés à avoir des problèmes de dos. Malheureusement, ces chevaux se retrouvent entre les mains de cavaliers inexpérimentés à cause de leur bas prix.

Les chevaux avec des problèmes anatomiques devraient se retrouver dans des mains de cavaliers d'expérience. Ces chevaux ne sont pas aussi "résistant à l'usure" qu'un cheval avec une bonne conformation. Par exemple, sur un cheval avec un dos creux, les épines dorsales se rapprochent encore davantage et se développent ensemble plus rapidement. Trouver une selle régulière qui s'adapte bien est presque impossible.


Souvent, on remarque aussi un mauvais ajustement de la selle qui provoque des problèmes au dos du cheval.



3. Limites d'une selle avec arçon rigide



Il existe d'innombrables façons où une selle avec arçon rigide peut être mal ajustée, en voici quelques unes:



  • La selle, plus haute à l'avant, a tendance à pencher vers l'arrière: Résultat: beaucoup de pression au dessus des vertèbres lombaires et dans la région des reins. Donc, une telle position, amène une pression plus grande à l'avant et à l'arrière de la selle.
  • La selle est trop vers l'avant: Résultat: les omoplates sont comprimées, les mouvements de l'épaule et latéraux ou élargis sont bloqués. Habituellement, on y remarque des points d'appuis derrière le garrot, ce qui peut causer une atrophie du muscle, devenant douloureux pour le cheval.
  • La selle s'appuie trop sur les cotés: ceci peut être dû à une faiblesse du muscle du coté du cheval ou encore à une mauvaise position du cavalier. Résultat: La selle n'est pas parallèle à la colonne vertébrale, et dans ce cas, la faiblesse du muscle ne peut être corrigée, et même peut empirer. De plus, le cheval pourrait présenter des problèmes de flexion.


Bien entendu, il est évident que le cheval peut présenter des mouvements libres et relaxes, seulement s'il est exempt de douleur. Chaque point de pression donne comme résultat des muscles tendus, pouvant amener le cheval à être en déséquilibre et même jusqu'à trébucher, et ainsi de suite. Une randonnée reposante et agréable devient impossible.



4. Le dos du cheval, selon un physiothérapeute équestre



























Le processus peut être observé sur tous chevaux et poneys, car il s'agit d'un biomécanisme causé par le ligament de la nuque et les autres ligaments du dos qui relient l'arrière du crâne aux vertèbres lombaires, combiné avec le travail du dos et des muscles abdominaux.



Le dos, positionné par la hauteur de la tête

Chaque cheval a un dos différent. De plus, le dos d'un cheval change constamment, et pas seulement par le changement d'âge, de saison ou la discipline exercée, mais durant un cours d'équitation, le dos du cheval est constamment en mouvement, selon les positions de la tête et la hauteur ce celle-ci.






















La différence du dos causée par la hauteur de la tête est clairement visible et peut atteindre, selon le cheval, jusqu'à 5 cm. Une selle avec un arçon est trop rigide pour s'adapter à cette différence.


La position du dos libérée par une selle sans arçon

La Barefoot souple, peut à tout moment s'ajuster au dos du cheval, sans limiter le cheval dans son mouvement. Elle place le cavalier, ou plus particulièrement le poids du cavalier, au dessus du centre de gravité du cheval.



Le développement des vertèbres dorsales

Les épines dorsales du cheval ne sont  pas naturellement créées pour supporter le poids d'un cavalier. Il en résulte, que l'objectif de l'entraînement est de permettre le développement de ses muscle pour supporter notre poids, donc pour éviter les dommages.

Pour qu'un cheval puisse véritablement devenir un cheval pour activité équestre, il faut lui apprendre à lever son dos, et ce, même avec un cavalier sur son dos. Grâce à cette flexion des vertèbres dorsales, l'espace entre les vertèbres s'ouvre plus largement et le sang circule plus librement et le vrai virage de coté des vertèbres dorsales devient possible.

En étant mal positionnée, la raideur d'une selle avec arçon perturbe cette séquence de mouvement, ou encore, avec un cavalier assis trop loin dans la selle, cet objectif ne peut être atteint et toutes sortes de dommages s'ensuivent.



5. La zone idéale pour la selle



Malheureusement, il existe une croyance populaire selon  laquelle une selle devrait avoir le contact le plus large possible avec le dos du cheval.

Si quelques uns ferment l'oeil sur l'importance du dos du cheval, d'autres le découvre, spécialement ceux qui ont un cheval à dos court. Pour ces derniers, il y a très peu d'espace approprié pour s'asseoir. L'épaule ne devrait pas être limitée dans son mouvement par le poids du cavalier, parce que l'omoplate a, à son sommet, un cartilage de la largeur d'une main. Ce dernier peut devenir enflammé, ou tout au moins douloureux, si la raideur d'une selle provoque un frottement lorsque le cheval est en mouvement.

Cela signifie que le cavalier doit être assis derrière l'épaule. 



















Du au processus de la vertèbre lombaire (T18) qui s'incline vers l'arrière, soit vers la queue du cheval, le changement de direction amène la vertèbre T15 à la verticale et les vertèbres T16, 17 et 18 vers l'avant, soit vers les oreilles du cheval. Cela devient difficile pour le cheval de courber son dos si le cavalier est assis près des vertèbre T, durant le processus où ces vertèbres sont très près l'une de l'autre.



L'arc de la colonne vertébrale vers l'arrière est très important, dans tous les styles d'équitation. Pour transporter les cavaliers, permettre une meilleure circulation sanguine dans les muscles (et donc permettre le développement musculaire), et de empêcher la déformation des vertèbres. Le cavalier doit donc s'asseoir devant ce point critique (T15).



Quel espace doit occuper le cavalier?

Le poids du cavalier doit se situé dans la zone située derrière le garrot (T9), et tout juste avant le moment où le processus des vertèbres lombaires  s'approchent l'une de l'autre. En Allemagne, c'est appelé "saddle-area", c'est à dire où le cavalier glisse lorsqu'il monte à cru.



C'est une zone étroite, d'environ la largeur de 2 mains. Avec les chevaux qui ont le dos plus long, il est important de respecter cet endroit, car le pont des vertèbres lombaires est plus long. Ce cheval a souvent du mal lors de l'intensification ses actions car plus de poids est mis sur ses pattes arrières.



Une autre raison pour rend plus confortable cette position est que le poids du cavalier se retrouve dans le centre de gravité du cheval. De cette façon, le cheval peut mieux équilibrer le poids sur son dos.



6. Qu'est ce que les selles Barefoot apportent au cheval

 

La selle Barefoot peut être réglée sur l'épaule, parce que la fourche ou pommeau insérer peut se déplacer donc la selle n'est pas alourdie par le cavalier et/ou pressée sur l'omoplate. Par conséquent,  Barefoot permet au cavalier de s'asseoir dans la section appropriée, sans entraver les mouvements du cheval.



Grâce à la souplesse et l'adaptabilité que la Barefoot vous offre, celle-ci peut convenir à la majorité des chevaux. La forme avant est fournie en différente grandeur et matériaux, ce qui permet de s'ajuster correctement à tout types d'épaules.



Pour éviter les points de pression, les selles  Barefoot sont équipées d'un dossier flexible, qui ajuste dans toutes les directions. En raison de la hauteur de ce dossier et de la profondeur, le cavalier est confortable et en sécurité, car il est bien encadré en selle.

 

Que vous soyez avec un cheval débutant, avec un cheval avec expérience, un Haflinger, ou un Warmblood avec un haut garrot, les selle Barefoot vous permettent de pratiquer l'équitation en conservant la santé du dos de votre cheval.



La selle Barefoot s'ajuste à tous types de chevaux et pour tous types de chevaux présentant des problèmes de dos, devenant une "suite idéale" pour différents chevaux et cavaliers. La même selle peut souvent être utilisée pour différent chevaux, donc pratique pour les éleveurs ou les vendeurs de chevaux qui changent souvent de monture.



En raison de sa souplesse, la selle Barefoot est aussi bien adaptée pour les jeunes chevaux, qui ne cesseront de changer de forme à travers leurs muscles au cours de leur développement.



Avec Barefoot, on crée les conditions idéales pour un jeune cheval en constituant  une 'bonne' répartition du poids sur les muscles, sans être entravé par un arbre rigide.

   

 

 

 

 

 

 

 

 


7. Barefoot, une solution santé, pas seulement pour le cheval



Ce n'est pas seulement le cheval qui profite de la légèreté et souplesse de la selle Barefoot.



Les utilisateurs de selle Barefoot remarquent un confort et aussi un rapprochement important avec le cheval. Les cavaliers qui effectuent de nombreuses randonnées et les cavaliers d'endurance démontrent un enthousiasme car il peuvent être assis plusieures heures sur leur Barefoot et on la sensation d'être sur un nuage!



Les cavaliers qui utilisent beaucoup le siège comme aide  trouvent que les aides peuvent être données plus délicatement et plus graduellement avec la Barefoot.

Pas de problème de dos avec Barefoot!

La Barefoot est aussi adaptée pour les cavaliers ayant des problèmes de dos. Plusieurs cavaliers, utilisant une selle avec arçon, se plaignaient de mal de dos avant d'utiliser la Barefoot.  Ce mal de dos, ils l'avaient développé avec une selle avec arçon rigide, car les mouvements du cheval devenaient des secousses désagréables. Malheureusement, plusieurs cavaliers ont dû arrêter l'équitation sous conseil de leur médecin. Impossible pour les passionnés de chevaux!



Avec la Barefoot, les cavaliers peuvent utiliser leur selle sans douleur, car les mouvement sont transmis avec beaucoup plus de souplesse.

Cette souplesse transmise permet aux débutants et personnes handicapées de mieux ressentir le mouvement du cheval.



SOURCE : HULLMAN Sabine. « The Barefoot Saddle-System », Barefoot, (octobre 2007), 7 pages

Le système VPS:



Le nouveau système VPS offert a pour fonction de mieux répartir le poids sur le dos du cheval. Il n,y a plus de limite de poids pour le cavalier avec ce type de construction. Sa construction améliore aussi l'amortissement des pressions sur son dos.


Le système VPS est conçu entièrement avec des matériaux flexibles:























  1. Couche extérieure :cuir ou Drytex
  2. Épaisseur de mousse polyuréthane amortissante
  3. 1ère couche d'élastomère amortisseur
  4. Épaisseur de polymère qui répartit les pressions
  5. 2ème couche d'élastomère amortisseur
  6. Dessous en fourrure synthétique  


Le polymère et le polyuréthane (polymère d'uréthane) ont  des qualités physiques, soit une structure linéaire qui permettent de répartir le poids correctement sur le dos du cheval

L'élastomère est un mélange de caoutchouc naturel et de caoutchouc synthétique Ce qui rend l'élastomère spécial, c'est sa capacité de rebondissement et d'étirement élastique, qui leur permet de reprendre sa forme initiale après étirement.

























Lorsque le cheval s'allonge correctement, les vertèbres bougent et reste à la verticale. Les vertèbres 14 et 16 travaillent donc comme elles le doivent.

Quand le cheval, qui n'a pas appris une bonne posture,  creuse son dos, quelque soit la raison, les vertèbres se rapprochent l'une de l'autre. À la longue, ce n'est pas bon pour le cheval, car ces vertèbres peuvent venir qu'à se toucher.

Lorsque le cheval a la tête basse, la courbe change, le dos relève et les épines dorsales sont archées vers le haut.

Lorsqu'un cheval marche rênes détendues et tête haute, le dos démontre, par sa forme anatomique, une courbe descendant plus vers le bas.

BLEU : Muscles du cou détendus
Effet positif: Contact moelleux avec la bouche du cheval

VERT : Muscle sur les vertèbres libres de pression
Effet positif: Le cheval se déplace avec la colonne vertébrale archée

ORANGE : Muscle de la croupe sans pression de poids
Effet positif: Meilleur engagement de l'arrière

JAUNE : L'arche du dos permet d'activer les muscles abdominaux
Effet positif: Développement des muscles abdominaux

 

  • w-facebook
  • w-tbird

© 2012 par Gabrielle Gauthier, Sellerie Equi-Confort ©

  • w-facebook
  • w-tbird